Cette étude a été réalisée par Consult’in France qui fait partie de la Fédération SYNTEC, branche Professionnelle représentant les activités de l’ingénierie, des études & du conseil, du numérique, de la formation professionnelle et de l’évènementiel, dont le Cabinet Adhere-RH est membre depuis 2005.

L’étude publiée en juin 2016 précise que « si le marché avait déjà repris des couleurs en 2014 (+2,9%), l’année 2015 est venu confirmer cette tendance avec une croissance moyenne de +6,3%. Sans surprise le premier secteur client redevient le secteur financier (30% du chiffres d’affaires du secteur) tandis que le secteur public perd encore un point (9% du marché). »

Le Cabinet Adhere-RH confirme pour sa part que le secteur financier est l’un de ses clients principaux, et que les activités de consulting en direction du secteur public tendent à baisser.

L’étude précise que ces chiffres « sont la conséquence d’une prise de conscience généralisée, parmi les clients, de la nécessité de transformations profondes pour s’adapter aux nouveaux enjeux économiques. »

ADHERE RH 2015 (Domaine Activités)

 

Le Cabinet Adhere-RH fait le constat que la mutation de ses activités en faveur des missions de consulting qui s’est faite sentir dès 2010, n’a cessé de s’accentuer.

On note en 2015 un fort développement de l’activité de consulting au détriment de la formation.

 

 

Outre e Cabinet a été sollicité pour mener des missions de consulting relatives à la transmission d’entreprise.

a_011Accompagnement du cédant et du repreneur, conduite du changement, cohésion d’équipe, risques liés au sentiment de la perte identitaire, ainsi que ceux liés à la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie, d’une nouvelle organisation et d’un nouveau style de management représentent des enjeux critiques lors d’une transmission. Négligés ou minorés, ils mènent souvent à l’impasse voire à l’échec.

 

Les problématiques relatives à l’optimisation des coûts, la gestion des risques, l’accompagnement des équipes de direction ou des équipes RH sont en nette progression.

S’agissant du volet social et sociétal de la RSE, la tendance consistant à lier les politiques handicap et diversité à l’engagement de l’organisation est de plus en plus affirmée.

disabilityA preuve, les initiatives visant à signer la charte « Handicap et Entreprise » de l’Organisation Internationale du Travail, ou à intégrer le handicap au reporting extra-financier.

Rappelons à ce propos que le GRI (Global Reporting Initiative) et la Fondation ONCE ont publié en 2015 le guide Disability in Sustainability Reporting pour aider les entreprises à communiquer leur engagement en faveur des droits des personnes handicapées.